Catégories
LGBT Lifestyle

Christion Jones libéré par l'équipe de la LCF pour un tweet homophobe

Un ancien receveur de l'Alabama a été libéré par son équipe de la LCF pour un tweet homophobe dégradant le mariage homosexuel.

Le botteur des Eskimos d'Edmonton, Christion Jones, qui a capté 85 passes pour 1 030 verges en quatre saisons avec le Crimson Tide, a tweeté grossièrement samedi son opposition au mariage gay.

«Je vais garder ça réel… L'homme n'est pas censé être avec un homme», a-t-il écrit, via le National Post. «Une femme n'est pas supposée être avec une autre femme. C'EST MOI THO! Vivez la vie en toute sécurité. ”

Au départ, Jones a défendu son tweet incendiaire, affirmant que la foule de Twitter tentait de l'annuler pour avoir simplement exprimé son opinion sur une question sociale.

«Ils essaient de me faire virer maintenant !!. Un homme noir qui donne son avis sur Twitter est écœurant pour beaucoup », a-t-il écrit.

Bien sûr, Jones ignore commodément que son opinion est haineuse et blessante, refusant aux membres de la communauté LGBTQ des droits égaux pour être simplement eux-mêmes.

Les Eskimos ont rapidement libéré Jones, disant qu'ils «condamnaient le langage» qu'il utilisait. Environ 14 heures après avoir défendu ses propos ridicules, Jones a fait marche arrière et s'est excusé.

«Mes paroles ont été profondément blessantes, douloureuses et n'ont servi à rien», a-t-il écrit. «J'ai ajouté à la lutte d'une communauté, pour vivre une vie sans oppression d'aucune sorte. Je m'excuse sincèrement. J'avais tort."

Bien sûr, les gens peuvent évoluer sur les questions LGBTQ, et simplement «annuler» toute personne ayant un point de vue anti-LGBTQ ne laisse pas de place à une véritable croissance. Mais le tweet de Jones était particulièrement juvénile et carrément fanatique. Le fait qu'il ait doublé et tenté de faire inutilement le problème de la race, c'est encore pire.

Tout au long de ce mois de la fierté, nous avons célébré à juste titre l'intersectionnalité entre le mouvement Black Lives Matter et les droits LGBTQ. Il n'y aurait pas de fierté sans les Noirs et les Marrons.

Jones devrait lire un peu avant de tweeter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *