Suhail al-Jameel affirme avoir été arrêté pour avoir partagé la photo de gauche. (Suhail al-Jameel)

Les fans de football LGBT+ de Brighton manifesteront pour soutenir un homosexuel emprisonné en Arabie saoudite lorsque leur équipe jouera contre Newcastle United.

La manifestation ciblera l’armée de Toon de supporters itinérants à l’extérieur du stade Amex et mettra en évidence le cas de Suhail Al-Jameel.

Le jeune homme de 25 ans a été emprisonné il y a deux ans pour avoir publié sur les réseaux sociaux une photo de lui torse nu et portant un short à imprimé léopard.

L’influenceur gay populaire, avec 170 000 abonnés sur Twitter, a déclaré qu’il avait ensuite été accusé d’avoir partagé des photos de nus en ligne et qu’il encourait trois ans derrière les barreaux.

Plus tard, il a averti les homosexuels de rester à l’écart de l’Arabie saoudite en déclarant: « Il n’y a pas de place pour vous ici, il est illégal d’être qui vous êtes et c’est triste. »

La manifestation fait suite à une manifestation des fans de Crystal Palace lors du dernier match à l’extérieur de Newcastle il y a deux semaines, à la suite du rachat de The Magpies par l’Arabie saoudite pour 305 millions de livres sterling.

Les nouveaux propriétaires de la Premier League ont un piètre bilan en matière de droits de l’homme, en particulier en ce qui concerne la communauté LGBT + avec des personnes homosexuelles passibles de la peine de mort dans le royaume du désert.

Les fans de football « ne s’en vont pas » alors qu’ils reviennent emprisonné gay saoudien

Stuart Matthews, porte-parole du groupe LGBT+ de Brighton, Proud Seagulls, a déclaré à propos du cas de Suhail : « C’est la réalité d’un régime sévère qui est déterminé à supprimer toutes les formes de liberté d’expression sans distinction de race, de croyance, de couleur ou de sexualité.

Adam Crafton demandé le club sur Twitter : « Si le football est pour tout le monde, pouvez-vous demander à vos propriétaires [six government ministers and the Crown Prince on PiF board] pourquoi un homosexuel, Suhail Al-Jameel, 25 ans, est enfermé en Arabie saoudite simplement après avoir posté une photo torse nu ? #FreeSuhail.

Le mois dernier, le rachat de Newcastle United a été financé à 80% par le Fonds d’investissement public (PIF) d’Arabie saoudite, dirigé par le prince héritier Mohammed bin Salman.

Abandonnant l’accord, la Premier League a déclaré qu’elle avait reçu l’assurance légale que l’État saoudien ne contrôlerait pas Newcastle United, mais les groupes de fans ont déclaré que cette décision « tournait en dérision » le test des propriétaires et des administrateurs.

Matthews a ajouté : « Je ne suis pas d’accord pour dire que la Premier League fait passer l’argent avant ses propres principes. Les Saoudiens n’avaient pas rencontré le test des propriétaires et des directeurs auparavant, mais maintenant, tout d’un coup, ils l’ont fait, et je ne vois pas pourquoi.

«Pourquoi sommes-nous maintenant pour un pays homophobe, transphobe et discriminatoire de tant d’autres manières.

« La Premier League aurait dû s’en tenir à ses principes et dire: » Non, vous ne défendez pas les valeurs que nous défendons dans le jeu et dans le pays. «  »

Il a révélé qu’à la suite de la manifestation du Palais, les propriétaires de Newcastle avaient contacté leurs propres groupes de fans pour leur demander des renseignements sur la date à laquelle d’autres manifestations étaient prévues afin qu’ils puissent être prêts.

« Le conseil d’administration de Newcastle se rend compte qu’il est maintenant dans une situation difficile et que cela ne va pas disparaître », a-t-il déclaré.

« Tous les groupes LGBT+ font partie de Pride in Football, qui est comme une organisation faîtière, et nous faisons tous partie d’un groupe WhatsApp.

« Le président de Newcastle est essentiellement revenu et a déclaré : « Newcastle n’est pas content. Si vous allez faire une démo, c’est bien, mais faites-le nous savoir à l’avance afin que nous en soyons conscients et que cela ne surprenne pas et qu’ils puissent préparer une réponse.

« Les groupes de fans de Newcastle doivent travailler avec leurs nouveaux propriétaires, mais cela n’aide pas que les nouveaux propriétaires soient très anti-LGBT+, anti-femmes et, eh bien, anti-tout. Horrible. »

S’exprimant avant le match de samedi, Felix Jakens, responsable des campagnes d’Amnesty International UK, a déclaré : « Le football a ses propres problèmes de racisme et d’autres discours haineux, mais les fans ont parfaitement le droit d’exprimer leurs préoccupations concernant les graves violations des droits humains en Arabie saoudite.

« Plus les projecteurs sont braqués sur les violations des droits humains saoudiennes, mieux c’est. Si des fans à travers le pays parlent de décapitations saoudiennes, de crimes de guerre saoudiens présumés au Yémen ou du meurtre de Jamal Khashoggi, alors c’est un moyen utile d’obtenir des faits de base sur le bilan épouvantable de l’Arabie saoudite en matière de droits humains dans le monde.