Une pétition en ligne appelant à la renommée de la crème glacée australienne emblématique Golden Gaytime parce que son nom «dépassé» est «offensant» pour la communauté LGBT + a suscité l’indignation parmi, euh, la communauté LGBT +.

Brian Mc, un homosexuel de Melbourne, a lancé la pétition en disant que le nom de la crème glacée avait une signification différente de celle de sa première publication en 1959 par la société de confiserie Streets. Il a cité trois autres marques qui ont renommé leurs articles en 2020 en raison de connotations racistes.

«En vertu de la loi, ils sont perçus de la même manière, la discrimination signifie être traité injustement ou non aussi bien que les autres en raison d’une caractéristique protégée comme l’âge, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité de genre, la race ou le handicap», a écrit Mc.

Il a fait valoir en 2021 que le sens du mot «gay» est ouvertement lié à la sexualité d’une personne et qu’en tant que tel, Streets devrait changer le nom de la friandise à la crème glacée pour refléter les sensibilités modernes.

«En tant que membre de la communauté LGBTQIA +, je crois que mon identité sexuelle appartient à moi, pas à une marque et que le sens dépassé ne s’applique plus», a déclaré Mc. « N’est-il pas temps que ce double sens prenne fin? »

La pétition a maintenant recueilli plus de 1 100 signatures. Mc a dit qu’il ne pensait pas que c’était son «endroit pour dire à Streets comment appeler leur produit renommé», mais il a dit qu’il était «temps que Golden Gaytime soit appelé pour être obsolète».

Cependant, de nombreux membres de la communauté LGBT + ne sont pas d’accord et sont en colère à propos de l’idée.

Streets a déclaré dans une déclaration à Le courrier quotidien que le premier Golden Gaytime a été publié en 1959 «alors que le mot« gay »n’avait pas encore été appliqué à la préférence sexuelle».

La marque a déclaré: «L’origine du nom Gaytime était et reste liée au fait de passer un moment joyeux ou heureux et visait à capturer le plaisir qui accompagne la dégustation d’une glace.

«Le nom Gaytime n’est pas et n’a jamais eu l’intention d’offenser, et votre pétition est la première dont nous ayons été informés.»

Mc a déclaré qu’il avait été «personnellement attaqué» pour avoir parlé de Golden Gaytimes. Il a ajouté: «On m’a traité de flocon de neige, de bonders ridicules, de roulis et pire pour dire que Golden Gaytime est une marque dépassée en 2021.»

«Je ne demande pas que le produit soit annulé», a ajouté Mc. «Je demande que le produit supprime le nom gay de son nom.»