Prophylaxie pré-exposition (PrEP). (Getty)

Le gouvernement britannique a effectivement doublé mardi 16 mars le financement crucial de son déploiement national de la prophylaxie pré-exposition, également connue sous le nom de PrEP.

Les ministres de la Santé ont injecté un coup de pouce financier à la mise en service de routine du médicament quotidien, la protection la plus efficace contre la transmission du VIH.

La subvention de santé publique, utilisée pour financer les initiatives de santé des autorités locales, comprendra 23,4 millions de livres sterling dédiés pour couvrir les coûts de la PrEP de 2021 à 2022 – une augmentation de 12,4 millions de livres sterling par rapport à l’année précédente.

«Je suis heureux que la subvention de santé publique pour 2021/22 comprenne 23,4 millions de livres sterling pour couvrir les coûts des autorités locales pour la mise en service de routine de la PrEP», a expliqué le ministre de la Prévention, de la Santé publique et des Soins primaires, Jo Churchill, dans un communiqué public.

«Nous connaissons l’impact significatif de la PrEP sur la réduction de la transmission du VIH, dans le cadre d’une combinaison d’interventions préventives.»

Churchill a ajouté que la pilule est maintenant disponible «dans la plupart des régions du pays» après un déploiement progressif en 2020.

«Ceci est particulièrement bienvenu pour les individus et permet un accès accru malgré les demandes de services tout au long de la pandémie COVID-19.

«Ce financement profitera à des dizaines de milliers de personnes et nous rapprochera de notre engagement de zéro nouvelle transmission du VIH en Angleterre d’ici 2030.»

Alors que les militants saluent le renforcement de la PrEP, un mot d’avertissement: assurez-vous que tout le monde «  peut en bénéficier  », pas seulement quelques

Alors que les fonctionnaires réorganisent les priorités de dépenses alors que le troisième verrouillage national de la Grande-Bretagne est délicatement dénoué, les défenseurs de la santé sexuelle ont salué «l’augmentation significative et importante» de la prestation de la PrEP.

«Alors que le verrouillage 3.0 touche à sa fin et que beaucoup plus de personnes commencent à avoir des relations sexuelles – ou plus – encore une fois, nous nous félicitons de ce qui semble être une augmentation significative et importante du financement pour la prestation de la PrEP au cours de l’année prochaine», a déclaré Richard Angell , responsable de la politique au Terrence Higgins Trust, dans un communiqué de presse.

«C’est une décision importante du gouvernement – un accès approprié à la PrEP est vital alors que nous cherchons à mettre fin aux nouveaux cas de VIH d’ici 2030. Cette annonce apporte également la tranquillité d’esprit aux utilisateurs actuels de la PrEP, sachant que leur accès se poursuivra.

Autant le pick-me-up garantit que de plus en plus de Britanniques auront accès aux médicaments vitaux, Angell a voulu souligner que cette disponibilité doit être égale et que l’éducation est la clé.

Un médecin sur ordonnance commande directement la PrEP à sa pharmacie enregistrée au Royaume-Uni, élargissant ainsi le champ d'accès au médicament à travers le pays (Daniel Born / The Times / Gallo Images / Getty Images)
La prophylaxie pré-exposition, ou simplement connue sous le nom de «PrEP», est un médicament antiviral courant. (Getty)

Le déploiement ne doit pas, a-t-il dit, être traité comme une solution miracle pour réduire les transmissions du VIH.

Au lieu de cela, les responsables de la santé doivent compléter le programme national avec des programmes qui favorisent mieux la sensibilisation à la PrEP parmi certains groupes, tels que les hommes noirs africains et les femmes hétérosexuelles.

«Nous voulons voir la PrEP disponible dans les services du National Health Service que les gens sont les plus susceptibles d’utiliser, y compris les médecins généralistes et les pharmacies communautaires», a-t-il déclaré.

Angell a également appelé les hauts responsables de la santé à être «transparents sur leur financement de la PrEP et à être proactifs pour s’assurer que cet important médicament de prévention du VIH atteint tous ceux qui peuvent en bénéficier».

«Si l’argent destiné à la PrEP est dépensé ailleurs, nous demanderons aux décideurs de rendre des comptes et de revenir en demandant au gouvernement de le cantonner à nouveau.»

L’arrivée d’un programme nationalisé de distribution de PrEP a apporté un répit aux quelque 103800 personnes vivant avec le VIH en Angleterre, avec environ sept pour cent de celles qui ne savaient pas qu’elles avaient contracté le virus, selon les chiffres de 2018 de Publish Health England.