Le manager de Morrissey a qualifié «Les Simpsons» de «blessants et racistes» après que la série ait parodié le musicien.

La série humoristique à succès se moque du leader des Smiths dans son dernier épisode, intitulé «  Panic on the Streets of Springfield  », dans lequel Lisa Simpson devient obsédée par la chanteuse végétalienne d’un groupe indépendant des années 1980 appelé The Snuffs.

Dans l’épisode – qui tire son nom du morceau «  Panic  » des Smiths – les rêves de Lisa sont brisés quand il transpire son idole, qui est exprimée par Benedict Cumberbatch, est devenue un mangeur de viande amer, en surpoids et anti-immigrés.

Et le manager de Morrissey, Peter Katsis, s’est maintenant tourné vers les médias sociaux pour critiquer la série pour sa parodie du chanteur comme «insultante» et «blessante», tout en qualifiant l’écriture de «durement haineuse».

Dans un long post Facebook sur la page officielle de Morrissey, Peter a écrit: «Surprenant quel« tournant pour le pire »l’écriture de l’émission télévisée Les Simpson a pris ces dernières années.

«Se moquer des sujets est une chose. D’autres émissions comme SNL font toujours un excellent travail pour trouver des moyens d’inspirer une grande satire.

«Mais quand un spectacle s’abaisse si bas pour utiliser des tactiques haineuses, comme montrer le personnage de Morrissey avec son ventre accroché à sa chemise (alors qu’il n’a jamais ressemblé à ça à aucun moment de sa carrière), on se demande qui est vraiment blessant, raciste. le groupe est ici. (sic) »

Peter a ensuite mis en évidence les différences entre la version cartoon de Morrissey – qui s’appelle Quilloughby – et le musicien réel.

Il a ajouté: «Pire encore, qualifier le personnage de Morrissey d’être raciste, sans signaler aucun cas spécifique, n’offre rien. Cela ne sert qu’à insulter l’artiste.

«Contrairement au personnage de l’épisode« Panic »des Simpson …….

«Morrissey n’a jamais fait de« saisie d’argent », n’a poursuivi personne pour leurs attaques, n’a jamais cessé de présenter de grands spectacles et est toujours un vegan sérieux et un fervent défenseur des droits des animaux.

«En suggérant tout ce qui précède dans cet épisode … l’approche hypocrite des Simpson à leur histoire en dit long.

«Vraiment, ils sont les seuls à avoir cessé de créer, et au contraire, ils sont devenus sans vergogne blessants et racistes. (sic) »

Les patrons des Simpson ont déclaré qu’ils ne commenteraient pas la déclaration, mais l’écrivain de l’épisode Tim Long avait précédemment insisté sur le fait que le personnage n’était pas uniquement basé sur Morrissey.

Il a dit: «Je m’en tiens à ça. Le personnage est définitivement Morrissey-esque, avec peut-être un petit soupçon de Robert Smith de The Cure, Ian Curtis de Joy Division et un tas d’autres personnes.